Le retour de l’Assemblée brestoise.

Chacun-e ayant passé son été de son côté, la bise revenant après quelques jours de soleil inhabituels, dans la précipitation qui à précédé le 15 octobre, les brestois ont tenté de se retrouver., et ont réussi.

Le 15 octobre 2011 à Brest fut un bon jour pour les Indigné-e-s brestois.

Deux réunions productives ont eut lieu.

Entre autres décisions a été prise celle d’un nouveau nom de domaine pour ce site, car les nouvelles fonctionnalités du type réseau social demande de sortir de l’hébergement gratuit wordpress.com.

Le nouveau site est ici

Publicités

Petit retour personnel d’une « Grande Petite » Assemblée des Indigné-e-s de Brest, « Grande » d’Espoir.


15 Octobre 2011 Unis pour un changement mondial.

15 Octobre 2011 Unis pour un changement mondial.

Hier après-midi, sur les marches de la mairie, j’arrive le premier en portant bien mon indignation. Le soleil m’oblige à ôter le gros pull qu’en bon brestois j’avais mis, craignant l’humidité.

Un quart d’heure d’attente sous la canicule, et je vois un Indigné arriver avec une pancarte faite à l’arrache…

Une Indignée qui nous cherchait depuis un mois nous rejoint quelques minutes après. Elle a trouvé à la dernière minute le billet posté ce matin sur ce site !

La discussion s’engage aussitôt, chacun-e essayant de se présenter, de dire à propos de quoi elle ou il s’indigne, et proposant des solutions.

Une demie douzaine d’Indigné-e-s sont passé-e-s durant les deux heures qui suivirent. Nous étions entouré-e-s par différents groupes, mariages se présentant l’un après l’autre et sur le chemin desquels nous restions, gens de l’association Agir Contre la Faim qui s’étaient installés au milieu de la place avec leur panneau « G20 – J’ai faim », et tout plein de peut-être futur-e-s Indigné-e-s-qui-s’ignorent.

Au cours de l’après-midi une employée de la mairie est venue nous questionner, comme elle le faisait pour tout-e-s les personnes sur la place. Le sondage portait sur ce qui était bien et pas bien en cet endroit géré par les services municipaux. Quand la question en vint à l’utilisation désirée du lieu, un grand sourire fleurit sur le visage des deux « interrogés » !

  • Moins de granit gris mais de la verdure,
  • Possibilité d’y mettre des tentes,
  • Réappropriation de la parole publique dans ce lieu public,… à ce qu’il parait le message signé des Indigné-e-s sera vu par M. Le Maire !

Au sortir de cette Assemblée des Indigné-e-s nous avons décidé d’une date pour une prochaine réunion, nous y démarrerons une commission communication. Premier travail, amener les gens de Brest et sa région à venir exprimer leur indignation au sein de l’Assemblée des Indigné-e-s de Brest, première action à laquelle elles-ils seront convié-e-s, action que nous espérons toute chargée d’indignation personnelle véritable.

(rappel:-) Le mouvement des Indigné-e-s est composé de gens n’affichant pas les couleurs de leur parti-s’ils-en-ont, idem de celles de leur-syndicats-s’ils-en-ont, et utilisent la non violence active.
Toutes et tous étant par ailleurs bienvenu-e-s pour apporter son indignation personnelle.

Marches pacifiques des Indigné(e)s vers Bruxelles – 15 octobre

marcheurs toulouse bruxelles

marcheurs toulouse bruxelles

Il y a environ trois semaines, une poignée d’indignés toulousains a décidé de se mettre en marche pour rallier Paris le 17 septembre et Bruxelles le 08 octobre. Ce collectif …

Lire la suite de leur article sur leur site